Comment muscler sa motivation (et agir)

Ne vous êtes-vous pas déjà trouvé dans cette situation où vous aviez des projets, des ambitions, que vous sentiez que c’était le bon moment de les mettre sur pied mais que vous n’arriviez pas à passer à l’action ?

C’était comme si une force intérieure, un petit diable sur votre épaule vous murmurait « attention, et si tu te plante » «  et si ce n’était pas fait pour toi en fait » « et si tu n’en étais pas capable » « et si tu te rends compte que ce n’est pas ce que tu avais en tête » « et si, et si, et si… »

Ce petit diable sème le doute dans votre esprit, il vous empêche de prendre des décisions et de les assumer jusqu’au bout… Et au final il vous enferme dans votre quotidien insatisfaisant…

En réalité, c’est votre état d’esprit qui n’est pas le bon… Vous vous enfermez dans un scénario d’échec, plutôt que de vous enfermer dans un scénario de réussite !!

Je le sais, je l’ai fait moi aussi… Je me souviens très bien de ce que je me racontais alors : « c’est pas grave si je n’arrive pas à vivre de mon activité, je continuerai à essayer et je ferai des petits boulots en attendant, je suis prête à le faire pour poursuivre, je suis OK avec ça »

Je croyais que c’était me projeter dans un scénario de réussite (parce que quoi qu’il arrive j’avais décidé de me battre), mais en fait c’était tout le contraire, j’avais focalisé mon esprit sur « si je n’y arrive pas je ferai des petits boulots » Résultat : Je n’y arrivais pas et j’étais bien partie pour les faire vraiment ces petits boulots (mais ce n’est pas là que se trouve mon rêve)

J’avais oublié pour moi-même un principe pourtant fondamental : Il est essentiel de se focaliser sur le scénario de réussite, et de réajuster ses plans encore et encore jusqu’à ce que la mayonnaise ait prise 😊

Pour muscler votre motivation, vous ne ferez pas l’économie de transformer votre état d’esprit et de l’orienter consciemment sur ce que vous voulez !!

Quant au doute qui vous envahi, il est très certainement lié à la peur : La peur d’échouer, la peur de faire le mauvais choix, la peur de la critique, la peur de la pauvreté… Elle peut prendre différente source.

La peur n’est qu’un signal d’alerte, mais elle ne doit JAMAIS vous empêcher de passer à l’action… Demandez-vous simplement comment rassurer votre peur, et quelle serait la PIRE conséquence qui pourrait arriver si votre peur se réalisait vraiment… Est-ce une question de vie ou de mort ? Si non, il n’y a pas de problème il n’y a que des solutions 😊

Vous ne pourrez pas vous libérer totalement de vos peurs, puisqu’elles sont un des moyens d’alerte qui vous arrivent en automatique pour vous protéger d’un danger ! (merci cerveau reptilien) par contre vous pouvez apprendre à les maîtriser, à faire d’elles un outil vous permettant de franchir un palier… Elles vous poussent à apprendre à vous connaitre et à vous respecter…

Prenons l’exemple de la peur de se tromper… Vous voulez vous réorienter et vous lancer à votre compte mais vous ne savez pas quel métier choisir… Vous voulez être ABSOLUEMENT sûr que le métier que vous allez choisir sera celui qui est fait pour vous…

Et comme vous avez toujours un doute sur les pistes qui sortent de votre intuition, vous préférez remettre en cause les projets éventuels et ne jamais passer à l’action, par peur de vous tromper.

Si vous ne modifier pas le statu quo, une chose est sûre, vous ne passerez jamais à l’action et vous allez échouer.

Ok Je vous vous vois arriver avec vos gros sabots 😉, vous allez me dire mais alors comment être SÛR que le choix que je projette de faire est le BON pour moi ?

A part si vous avez une apparition divine qui vous surprend dans la nuit pour vous le confirmer, je vous répondrez que vous allez devoir faire confiance à votre intuition pour passer à l’action, !!

Vous allez alors expérimenter un principe vieux comme le monde : la méthode de l’essai-erreur !

Et non, les erreurs ne sont pas des échecs. Ils ne le deviennent qu’à partir du moment où vous avez décidé qu’ils le seraient (ce n’est qu’un état d’esprit, encore une fois).

Une chose est sûre, le chemin que vous allez emprunter sera celui sur lequel vous devez être présentement, peut-être sera-t-il en ligne droite, peut-être sera-t-il moins direct, plus créatif… Si c’est le cas, c’est que chaque étape que vous allez vivre à quelque chose à vous apprendre sur vous-même, et posera la pierre qui vous emmènera à la destination finale…

Le voyage n’est-il pas tout aussi important que la destination ? A vous de choisir si vous décidez de rester sur le quai et regarder le train passer, où si vous décidez de monter dedans et de voir si le prochain arrêt est le terminus… ou pas ! (dans tous les cas il vous fera avancer par rapport à la gare de départ)

Vous voulez monter dans le train mais vous ne savez pas comment faire ? Réservez votre appel avec moi et nous verrons comment je peux vous aider :  

Publié par

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s