4 Facteurs de stess, et comment les combattre

Je me sens stressé(e)!!!

Comment cela se manifeste-t-il pour vous ?

Difficultés pour trouver le sommeil ? Humeur dans les chaussettes plus de la moitié du temps ? Envie de pleurer sans raison valable ? Souffle rapide ? Manicure massacrée ?

Bref, les manifestations du stress sont très différentes d’une personne à l’autre, peut-être même qu’il n’y a pas de manifestation extérieure, mais qu’à l’intérieur de vous il y a cette boule, cette gêne, cet inconfort, qui vous accompagne partout, tout le temps, et dont vous aimeriez beaucoup vous débarrasser…. 
Avoir du stress dans la vie, c’est normal, c’est ce qui nous challenge… 
Mais quand le stress est trop grand, trop intense et surtout qu’il s’est installé dans votre quotidien, alors ce n’est plus normal !!

Le problème, c’est que pris dedans, nous avons parfois du mal à comprendre pourquoi nous sommes stressés… Non, non, je veux dire VRAIMENT POURQUOI !!!
Le problème c’est que le stress, et notamment le stress au travail, et devenu un terme Très Très à la mode !!! 
Si vous n’êtes pas stressés dans votre job, bah c’est que vous êtes …. Fonctionnaire ! 
Non, je rigole, mais c’est vrai que c’est arrivé sur la place publique cette histoire, ce qui est très bien car ce n’est pas normal de subir un stress qui nous rend malheureux. Ce qui est dommage c’est qu’on ne parle de stress qu’en accusant les méchants employeurs qui mettent trop de pression à leurs gentils employés !! Un peu simpliste non !!! 
J’ai une bonne nouvelle, nous ne sommes pas que des victimes de nos méchants employeurs, Pourquoi bonne nouvelle ? Parce que ça veut dire que nous avons des solutions !!! (autre que déposer une peau de banane à un endroit stratégique ) 
Je veux aujourd’hui vous révéler 4 facteurs qui alimentent votre stress, et qui n’ont rien à voir avec votre méchant patron (ou votre méchant banquier d’ailleurs 😜 )

1/ Vous êtes fouettés à longueur de journée avec vos « Il faut / Je dois »

Il faut que je sois le parfait ou la parfaite dans la présentation de ce matin, Il faut ou je dois me montrer exigeant et autoritaire pour me faire respecter, il faut ou je dois arriver le premier au bureau pour avoir 30 minutes tranquille avant que mon équipe n’arrive, il faut ou je dois etc, etc …. 
Incroyable le nombre d’injonctions qu’on peut se donner dans une journée. Oui, bien sûr, nous avons tous des obligations mais souvent nous n’arrivons pas à faire la différence entre celles que nous recevons réellement de la part des autres ou celles qui incombent directement à notre job, et celles que nous ne mettons à nous-même, sans que personne ne nous y ait obligé… 

Vous voyez où est le problème alors ?! « Il faut, je dois », ça n’a jamais fait rêver personne, et à l’inverse ça nous créé intérieurement le sentiment que nous ne sommes pas vraiment maîtres de nos vies, puisque nous n’avons que des obligations !! 
Je n’ai qu’un mot à vous dire : LIBEREZ-VOUS !!!! Libérez-vous de ces injonctions que vous vous donné à longueur de journée… En face de chaque « Il faut » que vous entendrez dans votre tête, dites-vous « De quoi ai-je envie ? » Ce ne sera pas naturel au début mais s’il vous plait, FAITES-LE !!! 
Vous avez envie de déposer vos enfants à l’école le matin et donc de ne pas arriver 30 minutes avant les autres, mais 15 minutes après => Et bien faites-le, et trouvez une autre solution pour vous isoler 30 minutes dans la journée ! 
Et voyez la satisfaction que vous en retirerez.

2/ Vous ne demandez pas d’aide !! 

Vous vous souvenez vos parents qui vous félicitez quand vous aviez réussi à manger tout seul, puis à faire du vélo tout seul, puis à faire vos lacets tout seul, puis à compter tout seul, puis à voler de vos propres ailes… Bref, à apprendre l’autonomie !! 
Et oui, nous sommes tous passés par là, l’apprentissage de l’autonomie en va de notre survie, pas bien le choix pour le coup !! 

Sauf que notre cerveau à fait une association fortuite : « je me débrouille tout seul = les autres m’aime »… Bon, alors je dois toujours me débrouiller tout seul, comme ça je serai aimé !!! SUPER, ON Y VA !!

Du coup vous avez presque intégré ça dans votre ADN, et vous avez oublié qu’il était possible, voir même recommandé, de demander de l’aide !! et cela ne veut pas dire que vous ne valez pas la peine d’être aimé… Cela ne veut pas dire non plus que vous n’êtes pas autonome, mais personne n’est un super-héros, et on ne vous demande pas de l’être non plus !! 
On contraire, bien souvent les autres sont contents de pouvoir rendre service (n’est-ce pas votre cas d’ailleurs ?)… Et dans votre job, il en va de votre responsabilité que de rendre le travail de votre équipe stimulant et intéressant, pour qu’ils puissent se sentir fier de leur journée !!! il est donc de votre devoir de vous appuyer sur eux !!

Promis, vous serez dans du gagnant-gagnant à tous les coups, et vous allez voir instantanément votre niveau de pression chuter 😉 

3/ Vous avez oublié vos réussites passées 

Souvent dans des périodes de stress intense, on ne se sent plus capable de grand-chose, on se dévalorise… Et puis suffit qu’on doute de soi pour que les petits démons de notre entourage appuient là où ça fait mal, et comme on a un niveau de sensibilité à x 10 000, c’est le cercle vicieux assuré !!

Un bon moyen de sortir de cette spirale est bien de prendre une grande respiration (plutôt 4 ou 5) et de se poser 5 minutes pour faire un point sur sa ligne de vie : De quoi ais-je été capable par le passé ? Comment j’ai fait ? 

Nourrissez-vous de ces réussites (à près tout ça fait de mal à qui ?) et ne doutez-plus que vous êtes capable d’y arriver aussi cette fois-ci (c’est quand même pas ce super client qui vous vous impressionner non !!!! ) 

Au moment d’une échéance importante, n’hésitez pas à faire cet exercice juste avant pour vous gonfler à bloc (et en même temps relevez la tête, vous verrez c’est tout de suite plus difficile de broyer du noir quand on a la tête relevée 😉 )
Attention, je vous demande de ne pas me croire sur parole !!!! METTEZ EN PRATIQUE 😊 

4/ Vos comportements ne correspondent pas à votre identité. 

J’ai longtemps cru que ce n’était pas ce que nous disions qui fait ce que nous sommes, mais ce que nous faisons… 

Je sais maintenant que ni ce que nous faisons, ni ce que nous disons ne détermine ce que nous sommes… 

Nous pouvons être emmenés, pris dans un tourbillon infernal, à faire des choses que nous n’avons pas envie de faire… Quel sera alors pire source de stress que cela, même si c’est fait inconsciemment, tout notre être va essayer de nous freiner. 

C’est typiquement ce qui m’est arrivé dans ma vie dans les ressources humaines… Tout mon corps était en train de me dire que je n’étais pas sur le bon chemin, les actions que je réalisais au quotidien n’étaient pas en accord avec mon identité… (pour ma part j’ai mis du temps à écouter ces signes extérieurs 😉). 

Récemment j’ai participé au gala de mon master, 10 ans après (ouille 😊 😊 ), et un de mes anciens collègues de promo me dit « ça ne m’étonne pas que tu te sois reconvertie, tu avais vraiment l’air d’avoir du mal avec les fait d’être un responsable »… Re-ouille 😊 Je me suis pris ça en pleine poire, puis à y réfléchir de plus près, je crois qu’il avait raison, c’est un rôle qui n’était pas fait pour moi, je préfère de loin être la conseillère de confiance qui accompagne pour transformer en profondeur la vie des gens 😛

A votre tour faites le point sur les actions que vous pourriez faire en contradiction avec ce que vous êtes au plus profond de vous, et je n’ai qu’un conseil : ARRETEZ TOUT DE SUITE !!


Pour finir je dirais que le niveau de stress est une notion très relative, alors interdit de vous comparer aux autres : Lui il a plus de raison d’être stressé que moi, Moi je n’ai pas son niveau de responsabilité …. 

Tout ce qui compte, c’est votre ressenti !! Sur une échelle de 1 à 10, à combien évaluez-vous votre stress ? Et est-ce que cette notre vous convient ? Est-ce que vous voudriez être en dessous ? ou même au-dessus ?

Dans les 2 derniers cas, c’est que le niveau de stress n’est pas optimal, et que donc ce que vous venez de lire peut vous être utile. 

Vous voulez qu’on en discute ? Inscrivez-vous pour une conversation gratuite avec moi

« Parce que chacun est maître de son destin »

Très belle journée, 

Noémie

Publié par

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s